Maxime Millet

Doit-on soutenir le bijoutier de Nice ? Œil pour œil, dent pour dent ?

15/09/2013 | 8 commentaires |

Depuis hier, tout le monde parle d'une fameuse page sur facebook de soutien au bijoutier qui après s'être fait braquer à tirer, avec une arme dont il ne possédait pas le permis dans le dos des voleurs pendant leur fuite, un en est mort et l'autre toujours en fuite. Le procureur ne retient pas son acte comme de la légitime défense.

Ce bijoutier mérite-il vraiment ce soutien ?

La justice moderne est sociétale

Que dit la loi sur la légitime défense ? Que celle-ci est un droit que l'on a quand un danger nous menace, sans issue possible et qui doit se produire pendant l'agression, pas après.
Le procureur a donc raison, cet homme est coupable d'un crime car il a agit par vengeance, par justice personnelle. Or c'est contradictoire, il reproche à deux hommes de l'avoir agressé, chose interdire par la loi, mais se permet d'agir de la même façon en tirant sur ses agresseurs alors qu'il n'est plus en danger avec une arme dont il n'avait pas le permis.

Bordel nous ne sommes plus aux temps où celui qui commettait une faute devait être puni en conséquence, œil pour œil, dent pour dent, la fameuse loi Talion ! Et je préviens, en aucun cas je cautionne la violence des agresseurs, évidemment que le commerçant était en danger mais la justice est collective, sociétale mais pas personnelle.

Beaucoup se plaignent d'une certaine incapacité de la justice et de l'ordre mais il n'y a pas de perfection possible et si chacun agit dans son coin il n'y a plus de justice. La justice n'est pas juste quand elle défend que votre intérêt mais quand elle défend l’intérêt de tous.


Récupération politique ? Faux soutien ?

Quand on regarde la page de soutien "Soutien au bijoutier de Nice" on se rend compte non seulement que ce soutien est important mais surtout étranger... En quelques heures la page est passée de 100 000 likes à un million cinq...

Une dernière chose, quand on regarde les commentaires ou les publications on voit qu'il s'agit d'idées très extrêmes, ça ne m'étonnerais pas que cette page soit juste une tentative de récupération politique, de la pure manipulation.

Commentaires

le hollandais volant :

Posté 15/09/2013 à 20:54:30

Ben quand la police nationale a elle même du mal avec la délinquance, et que les prisons débordent…
Les citoyens utilisent leur propres moyens.

C’est comme le logiciel libre, comme les monnaies locales, comme les petits commerçants qui renaissent face aux supermarchés bien trop chers : les gens font les choses par eux-même.

Que l’un soit mort, c’est regrettable dans un sens, mais si l’État faisait son boulot (gestion des prisons, du personnel policier, et si l’éducation des jeunes était autres également : c’est par là que ça commence selon moi) on n’en serait pas là.

Cette anecdote est le reflet d’un problème bien plus important et plus vaste.

Donc soutenir ce bijoutier ? Il a tué un homme, et sur ce plan là je ne le soutient pas. Mais il a eu besoin de le faire car il s’est fait braquer : nul n’est censé faire justice soi-même, ils disent ; c’est marrant, car si ils ne la font pas soit-même, personne ne le ferait.

Walane :

Posté 15/09/2013 à 23:57:22

Tu m'as fait au début peur de ta réaction Timo :D
Tes arguments ne sont pas faux mais heureusement que tu as écrit cette dernière phrase.

Malgré tous ces problèmes que tu as cité, un j'aime ne devrait même pas être accordé à ce bijoutier. Il y a d'autres façons d'exprimer son mécontement face à la société plutôt que de soutenir un tueur.

Gilles :

Posté 15/09/2013 à 23:58:31

Une fois que les agresseurs étaient en fuite, le bijoutier était encore en danger ?
Donc il a eu raison de se faire justice lui-même ?
Abruti.

Neros :

Posté 16/09/2013 à 00:13:37

@Timo :
Comparer le logiciel libre, les trucs locaux, etc... avec un meurtrier qui a fait justice soi-même, je n'apprécie pas trop. La Justice, même imparfaite, ce n'est pas du DIY.

En face, le mec est mort, je tiens à le rappeler.

Accuser l'Etat, tout aussi imparfait, est aussi une erreur. Je ne suis pas très fan de l'idée de mettre tous les maux d'une société sur le dos d'un quelconque Etat (ou tout autre entité présupposé supérieure).

Des braquages, des meurtres, des violences, etc.. cela existera toujours car comme tu le dis, ce n'est qu'une anecdote. Un fait divers et rien d'autre.

Walane :

Posté 16/09/2013 à 00:16:12

@Neros +42

Hup :

Posté 16/09/2013 à 04:52:17

@Timo :
1. Le gars ne s'est pas fait justice lui-même : il a tiré sur un mec qui ne le mettait plus en danger.
2. La prochaine fois, les braqueurs descendront les bijoutiers pour être sûrs de ne pas être mis en danger.
3. Il n'avait pas besoin de tuer le braqueur, le gars n'était plus dans sa bijouterie;
4. L'emploi du mot ils pour désigner les autres, les bien-pensants alors que toi tu es un gars qui dit a vérité est ridicule.

Anon :

Posté 16/09/2013 à 07:44:53

Pourquoi devrait on forément etre pour ou contre un des camps

Le braqueur est une petite merde dangereuse et récidiviste qui n'aurait pas forcément vécu beaucoup plus longtemps, et c'est de mon point de vue un bon débarras (tant que la justice est inutile).

Après, soutenir le bijouter c'est encore pire, c'est soutenir un meurtrier.
Agir par vengeance c'est totalement différent qu'agir par peur.
Il n'a pas tué pour défendre sa vie, il a tiré dans le dos pour défendre son argent.

Pour moi le jeune a eu ce qui lui pendait au nez, donc je vais pas le plaindre, et le vieux doit absolument être puni sinon c'est trop facile.

Pseudo :

Posté 16/09/2013 à 09:37:31

Faut être sacrément tordu pour comparer les logiciels libres avec un gars qui se fait justice lui-même en commettant un crime. La philosophie libriste jusqu’au-boutisme et le mouvement contestataire vis-à-vis du soit-disant "Etat totalitaire" fait dire de drôles de choses.





Remarque : Votre commentaire sera visible après validation par le webmaster.